Action Killer

Ce jeu peut être réalisé à différentes occasions : anniversaire, mariage, fête entre amis… Au début de la soirée, chaque invité pioche un petit papier sur lequel est inscrit un défi : une action à faire réaliser par un autre invité.

Voici quelques exemples d’action :

  • Faire boire à Jacques un verre de vin rouge à la santé des mariés
  • Faire découper sa viande par son voisin de table
  • Demander à Pierre de refaire votre nœud de cravate
  • Demander à un(e) des témoins de retirer ses chaussures
  • Faire allumer les bougies du gâteau par la maman
  • Etc.

Si vous avez réussi à faire réaliser l’action par l’invité désigné, vous l’avez tué et vous récupérez son défi avec une nouvelle cible à atteindre. Chaque défi doit être réalisé en présence d’un témoin qui validera votre acte.

A chaque fois que vous réussissez à piéger quelqu’un, vous devez criez « Pan Pan ! ».

L’avantage de ce jeu est qu’il convient à tout public :

  • Ceux qui ne sont pas trop joueurs et qui ne chercheront pas à tuer et ne rechigneront pas si quelqu’un a réussi à les tuer (leur faire faire une action).
  • Ceux qui préféreront se protéger (se méfier des tentatives des autres à leur faire réaliser une action) en essayant de tuer seulement si l’occasion se présente.
  • Les « tueurs nés » qui développeront des stratégies pour tuer et récolter un maximum de défis à leur tableau de chasse